Tout est possible à Dieu

10/09/2017

Comment vivre l'extraordinaire ?

Jean 10.25 : "Jésus leur répondit: Je vous l'ai dit, et vous ne croyez pas. Les œuvres que je fais au nom de mon Père rendent témoignage de moi. Mais vous ne croyez pas, parce que vous n'êtes pas de mes brebis...."

L'extraordinaire est une infime partie de l'ordinaire. L'homme fait valoir ses progrès intellectuels, techniques, scientifiques ; mais ce qui intéresse Dieu ce qui compte à ses yeux, ce ne sont pas les capacités dont il a lui-même doué sa créature. Le rêve de Dieu c'est le côté moral : la vision d'un homme qui sert la volonté du Saint Esprit. Des coeurs qui s'expriment sur la grandeur de ce que Christ à fait pour nous.  

Jean 14.12 : "En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père."

Jésus enseignait à propos du royaume de Dieu, de son amour et de sa justice. Il guérissait les malades, accomplissait des miracles et ressuscitait les morts. Attiré par ses miracles, le peuple essaya de faire de lui un roi terrestre, mais Jésus n'était pas venu pour cela. Le Seigneur est venu pour sauver ce monde, aujourd'hui encore, Jésus utilise ces membres (les élus) dans ce même but. C'est une tâche extraordinaire et c'est en cela que consistent nos efforts. La foi est une attitude qui communique la bonté de Jésus Christ.

Éphésiens 2.10 : "Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions."

Jésus accomplissait des miracles afin de satisfaire des besoins véritables. Un jour des pharisiens lui demandèrent de faire un miracle pour leurs montrer son pouvoir, mais Jésus refusa. Il accomplissait des guérisons parce qu'il aimait les gens et voulait satisfaire leurs besoins, c'était une oeuvre de cœur et non de spectacle. Lorsqu'il n'y a plus d'espoir, Dieu ce charge de nous avec amour, il nous conduit vers une vie nouvelle en nous communiquant la vie même de Christ.

Romains 12.1 : "Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable."

Conclusion : tout vient de Dieu, nous ne pouvons nous orgueillir de quoique ce soit. Le Seigneur nous forme comme un instrument afin de s'en servir. À mesure que la grâce grandit en nous, Dieu travaille avec nous et par nous. L'oeuvre de Dieu, c'est le croyant lui-même : nous sommes son ouvrage. Dans l'immensité des chrétiens transformés par Jésus, nous adoptons une attitude d'humilité et de dévouement. Par la foi donnée de Dieu, le croyant accomplit l'extraordinaire car La Parole nous dit: "Car rien n'est impossible à Dieu". (Luc 1.37)

Matthieu 19.26 : "Jésus posa sur eux son regard et dit : "Pour les hommes, c'est impossible, mais pour Dieu tout est possible." Amen !