Les Épreuves

30/08/2017

Pourquoi les épreuves ?

Tite 3.3 : "Nous sommes haïssables, nous haïssant l'un l'autre."

La Bible nous dit que la nature humaine ne peut être digne d'amour et que nous ne pouvons nous rendre tels. Les relations humaines tiennent en sorte que nous aimons ce qui est aimable. Mais lorsque nos mauvais côtés sont dévoilés, alors viennent les disputes, les conflits, les séparations, les trahisons. Les uns seront blessés, les autres déçus, ses circonstances humaines ne nous étonnent plus, elles imposent un vide dans notre coeur. On comprend le misérable état moral de l'homme.

2 Thessaloniciens 3.6 : "Nous vous recommandons, frères, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, de vous éloigner de tout frère qui vit dans le désordre, et non selon les instructions que vous avez reçues de nous."

Les épreuves et les difficultés nous sont utiles dans la mesure ou elles apprennent à nous connaître nous-mêmes. Elles nous dévoilent nos insuffisances et nos erreurs. C'est un processus de dépouillement que Dieu accomplit en nous pour notre formation. Sans les épreuves, il n'y a pas de difficultés ni de progressions.

Matthieu 5.44 : "Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent...." 

Le Seigneur Jésus-Christ est la solution ultime à tous nos problèmes. Il est le Dieu de l'impossible, le puissant rédempteur qui rend toutes choses possibles. Rien n'est impossible à celui qui croit. L'oeuvre de Dieu consiste à agir en nous et pour nous, beaucoup plus que nous ne pouvons le penser.

Les épreuves nous apprennent :

- À découvrir les ressources de Dieu.

- À le prier.

- À l'aimer.

- À le croire.

- À avoir de la patience et du courage.

Les épreuves nous donnent de l'assurance, elles affermissent notre foi, nous poussent à aider les autres et sont des occasions de grandes victoires.

Romains 8.28 : "Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein." 

Chaque situation, insurmontable soit-elle est une occasion pour Dieu de révéler sa puissance et sa sagesse infinie. Tout comme l'aigle qui pour apprendre à ses petits à voler, les poussent hors du nid. C'est alors qu'ils découvrent la force non encore développée qui se trouve dans leurs petites ailes.

2 Corinthiens 12.9 : "Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi."

Lorsque nous cherchons Dieu, nous voulons apprendre de lui, mais nous pouvons aussi témoigner que:

Philippiens 4.19 : "Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ." (Philippiens 4.19).

Quand l'épreuve mène à la victoire, de nouvelles perspectives s'offrent à nous et aux autres. Ainsi quand les épreuves de ce monde seront passées :

1 Corinthiens 3.13 : "l'oeuvre de chacun sera manifestée ; car le jour la fera connaître, parce qu'elle se révélera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu'est l'oeuvre de chacun." 

Lorsque viendra l'accomplissement du Royaume de Dieu sur cette terre, les couronnes par lesquelles Dieu veut nous encourager, brilleront à jamais pour la Gloire de notre Seigneur Jésus.

Romains 8.37 : "Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés."

Conclusion : la patience et le courage c'est le couronnement de Dieu dans notre vie. Les grandes leçons spirituelles sont formées dans les afflictions. Quand nous expérimentons la grâce de Dieu, les difficultés deviennent un bénéfice. Elles effacent la crainte des souffrances et des épreuves. Elles nous donnent du courage comme un bon soldat de Jésus-Christ.

2 Corinthiens 1.13 : "Nous ne vous écrivons pas autre chose que ce que vous lisez, et ce que vous reconnaissez. Et j'espère que vous le reconnaîtrez jusqu'à la fin, comme vous avez déjà reconnu en partie que nous sommes votre gloire, de même que vous serez aussi la nôtre au jour du Seigneur Jésus...." Amen !