Le Saint-Esprit

06/08/2017

L'Esprit Saint décrit dans les Écritures.

Actes 10.38 : "Vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous la domination du diable, car Dieu était avec lui."

Définition : L'Esprit Saint,  en grec "Parakletos" a le sens de  « défenseur », d'« intercesseur », de « consolateur ».

Le Saint-Esprit est destiné à prendre la place de Christ après son ascension au Père, pour conduire les disciples à une plus profonde connaissance de la vérité de l'Évangile, leur donner une force divine les rendant capables de proclamer la Bonne Nouvelle du Royaume, être en communion avec Dieu, servir le Seigneur, vaincre les épreuves, supporter les persécutions, guérir les malades et chasser les démons. 

1-) L'Esprit, puissance et vie.

Psaumes 33.6 : "Les cieux ont été faits par la parole de l'Éternel, Et toute leur armée par le souffle de sa bouche."

Dès la création, Le Saint Esprit est à l'œuvre, il est lié à la puissance mystérieuse et invisible de Dieu. Le mot "Esprit", se dit en hébreux "Ruach" et en grec "Pneuma" signifie à l'origine : "Souffle; Esprit aérien; Vent". Ce qui désigne une réalité, active et invisible. Le mot "Esprit" traduit également en hébreux "Neshamah"  exprime : une respiration paisible. La pensée du souffle est liée à celle de la vie : un être vivant respire.  

Psaume 104.30 : "Tu envoies ton souffle: ils sont créés, Et tu renouvelles la face de la terre."

L'Esprit Saint sait tout, il sonde toutes choses, mêmes les choses profondes de Dieu, il est à l'origine de toute vie et de son maintient. Si Dieu retirerait son Esprit et son souffle, toute chair expirerait ensemble et l'homme retournerait à la poussière. Dans la vision d'Ézéchiel 37, ce n'est que lorsque le "Souffle" ou "l'Esprit" agit que les morts vivent et deviennent une immense armée.

Jean 3.8 : "Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'Esprit."

2-) L'Esprit Saint parmi les hommes.

Dans l'Ancien Testament le "Rouah Hakodesh" est le nom hébreu pour "Saint-Esprit". Ce mot apparaît à plusieurs reprise dans l'Ancienne Alliance, il est définit comme l'Esprit de Dieu (Rouah Elohim), trouvé pour la première fois en Genèse 1:2 "se mouvant au dessus des eaux". Nous apprenons que le Saint Esprit est Divin, Il est tout-puissant (Zacharie 4.6) et Il vivifie (Jean 6.63).

Ésaïe 48.16 : "Approchez-vous de moi, et écoutez! Dès le commencement, je n'ai point parlé en cachette, Dès l'origine de ces choses, j'ai été là. Et maintenant, le Seigneur, l'Éternel, m'a envoyé avec son Esprit."

Dans le Nouveau Testament, Dieu envoie son Saint-Esprit pour chaque personne qui croit en Jésus le Messie. Le Saint-Esprit donne alors aux élus la puissance pour le service, l'enseignement sur la vérité Divine, et les dons pour produire une vie sainte et porter les fruits d'une vie juste.

Dans la Nouvelle Alliance :

- Le Saint Esprit vint sur les premiers croyants après qu'ils aient prié avec persévérance (Actes 1:4 et Actes 2:4).

- En réponse à la promesse même de Jésus (Luc 24:49 et Actes 1:8). 

- Ceux qui sont remplis du Saint-Esprit peuvent donc s'attendre à recevoir des dons (Romains 12:6, 1 Corinthiens 12:28 et Ephésiens 4:11).

- À porter les fruits de la justice (Galates 5:22) et à avoir la passion, l'amour et la puissance pour transmettre efficacement la Bonne Nouvelle de Jésus par la Parole et par les œuvres à ceux qui n'ont pas encore cru, c'est le thème central de tout le livre des Actes. 

- Une marque indélébile : "si quelqu'un n'a pas l'Esprit du Messie, il ne lui appartient pas non plus" (Romains 8:9). 

- Aujourd'hui encore : "le Père céleste donne le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent." (Luc 11:13).

- Le blasphème du Saint Esprit, c'est renier délibérément l'Esprit Saint: en Continuant à nier l’Évangile lorsque le Saint-Esprit vous a montré clairement que c'est la vérité,
ou encore attribuer les œuvres du Saint-Esprit à l'adversaire, Satan.

Matthieu 12.31 : "C'est pourquoi je vous dis : Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera point pardonné. Quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné ; mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir."

3-) Les Attributs du Saint Esprit :

a-) Le sceau de Dieu.

Dieu nous a marqués de son sceau comme une marque.

- "lequel nous a aussi marqués d'un sceau"(2 Corinthiens 1.22). 

- "En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l'Évangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis." (Éphésiens 1.13). 

 - "Par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption" (Éphésiens 4.30). 

b-) Les Arrhes de l'Esprit .


Le Saint Esprit est dans nos cœurs à la fois un gage assuré et une anticipation (une avance) de nos bénédictions futures en Gloire (un dépôt) :

- Dieu "nous a donné les Arrhes de l'Esprit dans nos cœurs." (2 Corinthiens 1.22 - 5.5).

- Le Saint Esprit de la promesse "qui est les Arrhes de notre héritage." (Éphésiens 1.14).

- Dieu "a mis dans nos cœurs les arrhes de l'Esprit." (2 Corinthiens 1.22).

c-) La Sanctification. 

La présence du Saint Esprit dans le croyant impose une séparation pratique du mal :

- "Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous et que vous avez de Dieu? et que vous n'êtes pas à vous mêmes, Car vous avez été achetés à prix! Glorifiez donc Dieu dans votre corps." (1 Corinthiens 6.19).

d-) La connaissance intuitive de Dieu. 

Il agit dans la conscience des hommes pour les pousser à la repentance. C'est surtout par lui, que les chrétiens nés de nouveaux sont en relation avec leur Père Céleste, dans le Nom de Jésus Christ. Il donne une connaissance de Dieu :

-"Le souffle du tout puissant leur donne de l'intelligence." (Job 32.8). 

- "Mais le consolateur, l'Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit." (Jean 14.26). 

e-) L'édification.

Le Saint Esprit édifie les enfants de Dieu pour la réalisation des œuvres; prie pour nous et donne une hardiesse et une puissance spirituelle hors normes. Il nous remplit par dessus tout de sagesse et d'intelligence. Il est "celui qui retient", qui met un frein au mal.  

- "Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l'Esprit, si du moins l'Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ, il ne lui appartient pas." (Romains 8.9). 

f-) Le fruit de l'Esprit.

Le Saint Esprit nous transmet sensibilité et courage pour vivre selon la volonté de Dieu. Son action nous amène à pratiquer la justice dans une sagesse divine. Il conduit, il choisi, il envoie, il rend témoignage, il établit. Toutes ces actions résultent d'une volonté typique.

"Je dis donc: marchez selon l'Esprit, et vous n'accomplirez pas les désirs de la chair." (Galates 5.16). 

g-) L'Esprit d'Adoption.

L'Esprit Saint qui habite en nous, nous fait entrer dans une relation intime avec Dieu. Nous sommes Fils et filles de Dieu :

- "Parce que vous êtes Fils, Dieu a envoyé l'Esprit de son Fils dans nos cœurs." (Galates 4.6).
-  "Vous avez reçu l'Esprit d'adoption, par lequel nous crions : Abba, Père !" (Romains 8.15).

- "Quant à moi, je prierai le Père et il vous donnera un autre défenseur afin qu'il reste éternellement avec vous : l'Esprit de la vérité, que le monde ne peut pas accepter parce qu'il ne le voit pas et ne le connaît pas. Mais vous, vous le connaissez, car il reste avec vous et il sera en vous." (Jean 14.14). 

h-) Le Conseiller.

Un sujet, un être dit "je", il est relationnel. Il en possède donc tous les attributs : autonomie, volonté, parole, conscience de soi, sentiments....

Très souvent, sa révélation fût attestée dans le Nouveau Testament. L'Esprit Saint dit :

- L'Esprit dit à Philippe: "Avance, et approche-toi de ce char." (Actes 8.29).

- L'Esprit lui dit: "Voici, trois hommes te demandent..." (Actes 10.19). 

-"L'Esprit me dit de partir avec eux sans hésiter." (Actes 11.12).

- "Pendant qu'ils servaient le Seigneur dans leur ministère et qu'ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit : "Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l'oeuvre à laquelle je les ai appelés." (Actes 13.2). 

- "Seulement, de ville en ville, l'Esprit-Saint m'avertit que des liens et des tribulations m'attendent." (Actes 20.23). 

- "Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons...." (1 Timothée 4.1). 

i-) Le Consolateur.


Le Saint Esprit est appelé également "le Consolateur" en grec "Parakletos" est défini principalement comme :

  1. Les dernières paroles du Seigneur nous parlent de l'Esprit comme "d'un autre consolateur". (Jean 14.16).
  2. Celui qui enseignera toutes choses. (Jean 14.26).
  3. Il rendra témoignage. (Jean 15.26).
  4. Il connait. (1 Corinthiens 2.11).
  5. Il distribue comme il lui plait. (1 Corinthiens 12.11)
  6. Il peut-être attristé. (Éphésiens 4.30)
  7. Dans un sens plus large, une aide, un                          assistant, un adjoint. (Jean 16.7).

Hébreux 10.15 : "C'est ce que le Saint-Esprit nous atteste aussi; car, après avoir dit : Voici l'alliance que je ferai avec eux, Après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai mes lois dans leurs cœurs, Et je les écrirai dans leur esprit...."

L'esprit est une "personne", un "être" disponible en tant que phénomène. C'est seulement par sa présence, que nous sommes en relation avec Le Père par Le Fils, Jésus. Nous devons rester attentifs dans cette communion car la Parole nous dit : "N'éteignez pas l'Esprit" (1 Thessaloniciens 5.19). Je dois donc veiller à ne pas l'attrister, me laisser conduire par lui et agir par sa puissance. 

Jean 16.13 : "Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir."

j-) L'Esprit de Vérité.

Si un homme est né de nouveau, il a donc reçu le Saint-Esprit. À travers lui, nous sommes guidés dans la volonté parfaite de Dieu. Il est l'essence même de notre nouvelle marche en Christ. Rien ne résiste à cette force qui nous transforme et nous forge. Quand Dieu donne son Saint Esprit, nous sommes engendrés en tant que fils et filles de Dieu. Le Saint Esprit est la puissance de Dieu Le Père et de Jésus Christ. 

- "Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes ?" (Psaumes 139.7). 

- "Que le Dieu de l'espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous abondiez en espérance, par la puissance du Saint-Esprit!" (Romains 15.13). 

- "afin qu'il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d'être puissamment fortifiés par son Esprit dans l'homme intérieur...." (Éphésiens 3.16).

Jean 16.13 : "l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité...."

Conclusion : les religions nous disent de vivre d'une certaine manière, mais seul "L'Esprit rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu...." (Romains 8.16). L'Esprit possède tous les attributs Divins, il est celui qui constitue le corps de Christ. L'Esprit de vérité applique l'oeuvre du Christ en nous, dans notre cœur, il nous rend obéissants et semblables au Seigneur. Recevoir le Saint-Esprit est une expérience personnelle, qui garantit, renouvelle et conduit. Les disciples ont reçus le pouvoir de vivre selon Dieu par le Saint-Esprit, il expérimentent clairement la régénération, la purification intérieure et la circoncision du cœur.  Il est Saint, Éternel et partout présent, il sait tout, il sonde toutes choses, il choisit, il attire, il adopte, il console, il conseil, il éduque, il vivifie et il est une force directrice. En bref, il accomplit toutes les œuvres de Dieu. 

Sa mission : glorifier Christ dans les croyants et dans l'Église. Tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu, sont fils et filles de Dieu : "si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est Esprit." (Jean 3.5). 

Le Saint-Esprit est l'applicateur du salut (la communion) à Dieu Le Père (l'Amour) par Le Fils Jésus (la grâce et la vérité).

Romains 8.9 : "Il est l’Esprit de Dieu et de Jésus lui-même." Amen !