Le Pardon

16/09/2017

Pourquoi faut-il pardonner ?

1 Jean 1.9 : "Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité."

Définition : fait de ne pas tenir rigueur d'une faute ; rémission d'une offense : accorder son pardon.

2 Corinthiens 5.19 : "Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n’imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de réconciliation."

Depuis toujours l'Esprit Saint ne cesse d'agir, de travailler pour montrer son état de péché à l'homme. Si nous voulons comprendre le misérable état moral qui nous tient nous devons pensez à la croix, à Dieu donnant son Fils bien-aimé pour le salut des hommes. Nous devons nous approprier la valeur de son sacrifice, pour non seulement faire de nous des pécheurs pardonnés, mais aussi pour être des enfants de Dieu. L'amour véritable se nourrit du pardon.


2 Corinthiens 5.19 : "Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même…."

Lorsque nous mettons notre foi en Jésus-Christ nous nous réconcilions avec Dieu. C’est donc une bonne nouvelle! C'est la signification même de l’Évangile. Traduction du grec ancien "euangéliou" bonne nouvelle étant proclamer la Parole de Dieu. Ceux qui ne reconnaissent pas Jésus-Christ, ne reconnaissent pas leur état de péchés et par conséquent refuse le pardon de Dieu. Ils sont malheureusement destinés à la séparation éternelle avec Dieu.

Romains 8.2 : "En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus-Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort."

Pensez un peu à la culpabilité pour chaque mauvaise pensée, chaque mauvaise parole, chaque mauvaise action, des jalousies aux commérages,… Maintenant pensez un peu au péché du monde entier, et comment il est étonnant que Jésus ait pris toute notre culpabilité et l’ait remplacée par la justice. Pensez au combien il est merveilleux d’être déclaré    « non-coupable » simplement en demandant pardon au Seigneur et en se détournant de ses iniquités.

Éphésiens 1.7 : "En lui (Jésus-Christ) nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés selon la richesse de sa grâce."

Le pardon de Dieu : vivre à l'abri du péché, c'est vivre à l'abri de sa culpabilité. Le pardon de Dieu par les biais de Jésus-Christ nous donne cet affranchissement. Vous pouvez être certain que la grâce de Dieu est à l’œuvre dans votre vie lorsque Dieu vous pardonne, vous ressentirez de la joie ainsi que le sentiment que l'on vous a enlevé une grosse charge.

Matthieu 6.14 : "Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi...."

Le Pardon aux autres : il se peut que vous ressentiez de la joie et pensiez être plus libre lorsque vous pardonnez aux autres. Ou bien, il se peut au contraire que vous pensiez que la personne qui vous a offensé ne mérite pas votre pardon. Mais considérez cela : pardonner à quelqu'un qui vous a blessé, vous permet de passer au reste de votre vie tout en ayant confiance en la justice de Dieu, qui lui-même vous a pardonné! Affranchissez donc votre intelligence afin de la fixer sur la volonté Dieu qui vous aime et qui désire que nous soyons tous sauvés.

Colossiens 3.13 : "De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi."

Conclusion : le pardon en Jésus-Christ libère l'âme, il est affranchissant et d'une importance capitale. Il peut être difficile dans les débuts, mais son application restaure et nous offre de nouvelles perspectives. Vous pourrez également ressentir ce sentiment de liberté lorsque vous pardonnez vous-même aux autres. Dieu nous aime et ne nous tient pas rigueur de nos péchés. Accepter le pardon, c'est aussi accepter la lumière sur notre vie. Dieu condamne le péché, mais il offre toujours son pardon à qui se repent sincèrement et le partage. Le Seigneur est miséricordieux alors pardonnez et vous serez pardonnez !

Romains 6.23 : "Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur." Amen !